Episode de nausées à la Maternelle le 15 octobre

Communiqué municipal à l'attention des parents des élèves des écoles maternelle et primaire de Saint-Cannat
Comme vous le savez, une épidémie de gastro-entérite sévit depuis vendredi 15 octobre dans l’école maternelle, et se diffuse maintenant dans l’école primaire.
L’ARS et l’Inspection Académique ont demandé ce lundi 18 octobre à la Municipalité de fermer l’école maternelle jusqu’au vendredi 22 octobre.

La Municipalité a d’abord voulu permettre aux enfants de revenir à l’école maternelle le jeudi 21 octobre.

Cependant, devant la virulence de ce virus (probablement un rotavirus), l’Inspection Académique nous a convaincu de respecter l’avis de l’ARS.
De même, nous constatons une augmentation rapide des cas de gastro-entérite dans l’école primaire.

En conséquence, nous sommes au regret de vous faire savoir que la Municipalité, en relation avec l’ARS et l’Inspection Académique, a décidé de fermer l’école maternelle et l’école primaire jusqu’au vendredi 22 octobre, veille des vacances scolaires.

Les activités associatives dans les salles communales et les équipements publics (stades, jardin public, etc.) pour les enfants d’âge primaire et maternelle ne seront pas autorisées jusqu’au vendredi 22 octobre.

Il est nécessaire pour enrayer cette épidémie d’éviter que les enfants fassent des activités collectives jusqu’à vendredi.

Dans l’idéal, le mieux est qu’ils restent à votre domicile.

L’ARS a insisté sur le caractère contagieux d’une personne ou d’un enfant jusqu’à 3 jours après disparition des symptômes.
L’ARS demande aussi à ce que des analyses soient prescrite par les médecins traitants en recherche de virus entériques.

Nous voulons ainsi éviter la diffusion de cette épidémie au-delà des cercles familiaux, dans la population de notre village, voire plus loin.

L’usage des masques sanitaires utilisés dans le cadre du Covid pourra ainsi trouver une utilité pour limiter la diffusion de ce virus qui est, comme nous l’ont dit l’Inspection académique et l’ARS, particulièrement virulent.

Nous sommes conscients de la gêne occasionnée par ces mesures mais nous sommes convaincus que vous comprendrez que cette décision est prise dans l’intérêt général, pour limiter ou arrêter la propagation de ce virus.

Soyez assuré(e)s, Madame, Monsieur, de notre meilleure considération

La Municipalité de Saint Cannat

Publié le 18 octobre 2021 - 21h00